Nouilles japonaises aux pleurotes

Ingrédientsrec_Nouilles

(4 personnes)

  • 2 litres de bouillon (de porc, p.ex.)
  • 3 càs de pâte de miso
  • 1 pincée de copeaux de bonite séchée
  • 15 g d’algues wakame
  • 60 g de pleurotes séchés
  • 1 oignon jeune
  • 400 g de nouilles japonaises fraiches (ou poids équivalent de ramen séchés et cuits séparément)
  • 4 œufs marinés
  • 2 filets de poulet
  • 2 œufs bio
  • 2 càs de maïzena
  • 2 poignées de chapelure panko
  • Huile de friture
  • Sésame noir pour décorer

Préparation

Commencer par préparer le poulet pané: rincer les filets de poulet, bien les sécher et les couper en deux dans l’épaisseur. Saler et poivrer. Enduire les morceaux d’une fine pellicule de Maïzena. Battre les œufs, saler et poivrer. Disposer la chapelure panko dans une assiette. Tremper les blancs de poulet dans l’œuf en enrobant bien toute la surface. Puis les déposer sur le panko et bien les enduire. Cuire 4 minutes environ dans un bain d’huile à 180°. Sécher sur un papier absorbant et maintenir au chaud et au sec (four à 40°).

Préparer les œufs en ajitsuke tamago ou cuire les 4 œufs à l’eau bouillante, 7,5 minutes, les refroidir de suite dans de l’eau glacée, et le écaler. Réserver.

Chauffer le bouillon (dégraissé). Y ajouter 2 càs de pâte miso, une pincée de bonite séchée, les algues wakame, et les pleurotes. Cuire quelques minutes, jusqu’à ce que les champignons soient bien réhydratés. Cuire les pâtes à l’eau.

Dans des bols chauds, poser une portion de nouilles, puis une petite càc de miso. Mouiller avec le bouillon en veillant à répartir les algues et pleurotes. Poser un œuf coupé en deux. Trancher un blanc de poulet dans la largeur et le disposer sur le bouillon. Décorer de sésame et d’oignon émincé.